Official Series Partners

News

Wagner : Je suis là pour gagner en ERC Junior

2019-03-12T09:00:22+01:00mars 12th, 2019|2019|

Simon Wagner vise des victoires pour sa campagne à venir en Championnat FIA ERC3 Junior, laquelle aura une coloration très autrichienne.

Wagner rejoint l’équipe familiale de son compatriote et rival Roland Stengg, passant du volant d’une Peugeot à celui d’une Opel pour sa seconde saison dans la catégorie soutenue par Pirelli.

Après avoir impressionné par sa vitesse au sein du Saintéloc Junior Team en 2018, le pilote de 25 ans espère avoir la chance de son côté dans la lutte pour le titre qui débutera au Rallye des Açores, du 21 au 23 mars.

L’année dernière était faite pour apprendre et engranger de l’expérience”, dit Wagner, qui poursuivra son partenariat avec son copilote et compatriote Gerlad Winter. “Je sais que la vitesse est là mais on a été vraiment malchanceux. Cependant, on n’a pas arrêté de travailler pour cette année et on est là pour gagner des rallyes, autant de rallyes que possible.”

Bien que tout soit globalement nouveau pour Wagner en 2019, il a une expérience préalable du pilotage de l’Opel ADAM A2 du Stengg Motorsport.

J’ai fait un rallye en 2017 pour aider mon frère Julian à gagner le titre 2RM autrichien, quand on a fini premier et deuxième”, rappelle-t-il. “Cela avait été une expérience géniale, et, bien sûr, ces bons souvenirs sont toujours là. Comme je l’ai dit, je n’ai fait qu’un rallye avec cette voiture mais j’avais totalement apprécié et elle a été la référence de la catégorie R2 ces dernières années.”

Stengg Motorsport a une immense expérience de l’ADAM R2 pour avoir travaillé avec cette voiture depuis 2014, et je vais amener deux des meilleurs mécaniciens avec moi. Avec cette équipe, je n’ai pas besoin de penser à quoi que ce soit, juste à me concentrer sur le pilotage. Il n’y a aucun doute que nous serons victorieux – nous réussirons, c’est sûr.”

Wagner prévoit de disputer les six manches de l’ERC3 Junior et doit effectuer une journée complète d’essais avant que la nouvelle saison ne commence.

Roland Stengg, de son côté, retrouve aussi l’ERC3 en 2019. Les détails de son programme seront annoncés ultérieurement.

Jean-Baptiste Ley, Coordinateur de l’ERC, déclare :“Simon a prouvé son talent en de nombreuses occasions la saison dernière, montrant le genre de vitesse requis pour gagner dans la très compétitive catégorie ERC Junior. Nous serions très surpris qu’il ne soit pas parmi les candidats au titre en 2019.”