Une dernière spéciale parfaite, clé du succès pour Franceschi à Rome en ERC3 Junior

2021-07-26T15:10:54+02:00juillet 26th, 2021|2021, Rally di Roma Capitale|

Jean-Baptiste Franceschi a déclaré que sa victoire en FIA ERC3 Junior au Rally di Roma Capitale devait beaucoup à son attaque dans la dernière spéciale au volant de sa Renault Clio Rally4 équipée de Pirelli.

Le Français a entamé la boucle finale de quatre spéciales avec un retard de 5,3s sur Alejandro Cachón, et s’est laissé distancer davantage après la première (ES10). Mais il s’est bien battu dans l’ES11 pour devancer son rival espagnol, pilotant une Peugeot 208 Rally4, de 0,6s au général.

Cachón a récupéré la première place dans l’avant-dernière spéciale, mais il n’a pas pu maintenir son avance de 1,1s et a s’est finalement incliné face à Franceschi pour 0,1s.

« C’est l’un des plus petits écarts qu’on ait vus en rallye, et c’est sûr, je suis très, très heureux », a réagi le pilote du Toksport WRT. « Nous avons tout donné dans la dernière spéciale et ça a payé. Ça n’a pas été une prise de risque totale, mais presque à 100 % partout. Je pense que ça a été la spéciale parfaite, car nous étions à plat partout et c’était sympa. Je suis heureux pour le Toksport WRT et Renault Sport. Nous avons fait du bon travail tout au long du week-end. Nous n’avons pas eu un rallye facile et nous n’avons jamais baissé les bras, alors ce résultat signifie beaucoup. C’est très important pour le championnat et maintenant, nous devons nous concentrer sur le Barum Rally. »

Cachón, qui prenait son deuxième départ en ERC3 Junior comme récompense de l’ASN espagnole RFEDA pour avoir remporté sa couronne nationale Junior en 2020, a terminé à la deuxième place devant le Finlandais Sami Pajari.