Sesks triomphe enfin à domicile en ERC3/ERC3 Junior après un tonneau de Pajari

2021-07-03T22:00:17+02:00juillet 3rd, 2021|2021, Rally Liepāja|

La longue attente de Mārtiņš Sesks avant de s’imposer en ERC3/ERC3 Junior au Rallye de Liepāja est terminée, après que le héros local se soit remis d’un accident pour remporter la victoire sur sa Ford Fiesta Rally4 équipée de Pirelli.

Le leader du premier jour, Sami Pajari, conservait la première place après les deux premières étapes du samedi, tandis que Sesks se rapprochait à 5.0s après avoir réalisé deux meilleurs temps consécutifs dans sa Fiesta identique construite par M-Sport Poland. Mais un tonneau à basse vitesse dans l’ES9 a laissé Pajari, le double vainqueur de la première manche, en cinquième position et à 3min33,5s du nouveau leader Sesks, qui a atteint l’assistance de midi avec un radiateur légèrement endommagé après avoir heurté un poteau dans la même ES9. Mais toutes les craintes de Sesks se sont avérées infondées, car la chance a finalement été au rendez-vous pour lui à domicile.

Jean-Baptiste Franceschi terminant à 1min16,6s de Sesks, sa pénalité de 1min10s, qu’il avait reçue pour un pointage en avance à l’assistance délocalisée du vendredi, n’a finalement pas influencé les résultats finaux. Le Français a terminé deuxième sur sa toute nouvelle Renault Clio Rally4.

Pajari est bien revenu pour compléter le podium ERC3 Junior mais n’a pas pu empêcher Pep Bassas, du Rallye Team Spain, de rejoindre Sesks et Franceschi dans le top 3 de l’ERC3.

Le jeune Allemand Nick Loof a terminé quatrième de l’ERC3 Junior, suivi de l’Estonien Kaspar Kasari et du Belge Amaury Molle, qui a connu des problèmes de boîte de vitesses le samedi matin.

Le Tchèque Daniel Polášek a terminé septième tandis que le Roumain Norbert Maior est reparti pour terminer huitième après avoir subi des dégâts à la suspension et un arbre de transmission cassé dans l’ES2.

L’Autrichien Nikolai Landa, qui a percuté un arbre dans la même spéciale, a terminé neuvième après avoir retrouvé une confiance perdue. Martin László, qui s’était arrêté le premier jour avec une direction cassée, est revenu en course pour compléter le top 10.

Le nouveau venu Joosep Ralf Nõgene s’est arrêté avec un problème de boîte de vitesses le vendredi. Ola Jr Nore était troisième lorsqu’il a renoncé dans l’ES8 sur sa Clio Rally4. Łukasz Lewandowski a mené son Opel Corsa Rally4 à la neuvième place de l’ERC3 après un tonneau le premier jour.