Official Series Partners

News

Semerád prouve son talent dès ses débuts en ERC à 17 ans

2019-05-07T16:36:43+02:00mai 7th, 2019|2019, Rally Islas Canarias|

Petr Semerád de l’ACCR Czech Rally Team, âgé de 17 ans, a sans aucun doute prouvé son talent dès ses débuts très impressionnants en Championnat FIA ERC3 Junior au Rally Islas Canarias.

L’espoir soutenu par la fédération tchèque, qui disputait son premier rallye international, est bien revenu après un tonneau dans la deuxième spéciale pour finir septième sur les 15 partants dans la catégorie soutenue par Pirelli.

En raison de la nature tardive de l’accord, sa Peugeot 208 R2 louée localement n’est arrivée sur Grande Canarie que le jeudi matin, soit après la fin des vérifications, et le jeune homme a été forcé de manquer les Essais Libres ainsi que la Spéciale de Qualification.

Mais il a surmonté ce handicap – et son tonneau – pour atteindre l’arrivée en compagnie de son copilote, Jiří Hlávka, qui a pris le volant sur les sections routières. Semerád est en effet trop jeune pour passer son permis de conduire, et avait dû obtenir une permission spéciale pour disputer ce rallye long de 16 spéciales sur goudron.

Le tonneau, c’était de ma faute”, dit Semerád. “Dans les deux premiers kilomètres de la seconde spéciale, il y avait une épingle gauche et deux couches d’asphalte. J’ai utilisé le frein à main, la roue avant gauche a accroché la seconde couche et on est partis en tonneau. On a perdu 25s, ça a été si rapide ! Tout le monde a couru vers la voiture, l’a remise sur ses roues, on a redémarré et on est repartis. La géométrie était bonne, ça freinait et ça tournait.”

Et Semerád, qui a indiqué avoir été ralenti par un moteur perdant de la puissance plus tard durant le rallye, de poursuivre : “C’est fabuleux de finir mon premier rallye international. Je suis très content du résultat. Dans les deux dernières spéciales, on a montré que si on veut et si on essaye, on peut attaquer puisqu’en descente, il n’y a pas de restriction côté moteur et on peut être rapide.”

Autre pilote de l’ACCR Czech Rally Team, Jan Talaš, champion en titre deux roues motrices et Junior de République tchèque, a conclu la première étape en huitième position mais a été exclu car sa voiture était trop légère – conséquence d’une erreur de calcul due au fait que le pilote et le copilote sont eux-mêmes très légers. Le capitaine de l’ACCR Czech Rally Team, Vojtĕch Štajf, s’est quant à lui classé 11e au général.