Official Series Partners

News

Pour le Junior ERC1 Cais, difficile de comparer les performances en voiture et... en vélo

2020-04-07T12:00:04+02:00avril 7th, 2020|2020|

Erik Cais tentera de remporter le Championnat FIA ERC1 Junior cette saison au volant d’une Ford Fiesta R5 MkII préparée par Orsák Rallysport, sous la direction du Yacco ACCR Team.

Avant de se lancer en rallye, le pilote tchèque a connu énormément de succès en VTT de descente, atteignant le niveau de la Coupe du monde en tant que pilote d’usine dès l’âge de sept ans.

Cependant, alors qu’il s’entraînait pour la saison 2017, il a chuté et s’est cassé la clavicule à quatre endroits. Après une longue période de convalescence, il a décidé d’arrêter la compétition sur deux roues et de passer à quatre, suivant son père Miroslav en rallye pour 2018.

C’était une décision inspirée et seule une crevaison tardive a empêché Cais de remporter la catégorie deux roues motrices au Barum Czech Rally Zlín cette année-là, face à une forte adversité internationale.

Lorsqu’on lui a demandé si un succès en ERC lui permettrait de dépasser ses performances en selle, Cais a répondu :“Il est vraiment difficile de comparer le VTT au rallye car en VTT, vous n’avez qu’une étape d’environ trois kilomètres de long mais avec 400 personnes qui veulent vous battre. En rallye, il y a 20 ou 30 personnes dans votre catégorie qui veulent vous battre et vous devez vous battre pendant deux jours, ce qui est vraiment difficile.”

“Je dois encore apprendre à connaître la puissance que je peux déployer sur la première spéciale par rapport à la fin de la journée, où l’on peut rouler absolument à fond et ne s’occuper que du chrono. Sur le vélo, c’est toujours à fond et si vous faites une erreur, vous savez qu’il est impossible de rattraper le temps perdu. En rallye, vous pouvez essayer d’attaquer et je veux vraiment faire de mon mieux pour rendre fiers nos partenaires.”

Photo : Lukáš Navrátil Photography/Erik Cais