Pologne ERC, bilan jour 1 : les malheurs de Gryazin font le bonheur de Lukyanuk

2021-06-19T20:00:11+02:00juin 19th, 2021|2021, Rally Poland|

Le champion ERC Alexey Lukyanuk a pris la première place du 77e Rallye ORLEN de Pologne après l’abandon de Nikolay Gryazin, victime d’une double crevaison dans l’avant-dernière spéciale de la première étape.

Gryazin comptait 40,5s d’avance, après avoir dominé toute la journée, quand ses espoirs d’une deuxième victoire sur la manche polonaise du Championnat d’Europe FIA des Rallyes ont pris fin.

« Il semble que le pneu ait été détruit », a expliqué Gryazin, qui avait réalisé cinq meilleurs temps en six spéciales depuis vendredi soir avec sa Volkswagen Polo GTI R5.« Je pensais avoir heurté quelque chose, mais il semble que cela soit juste venu du boulon [de la suspension avant]. Ça arrive, apparemment. Nous n’avions qu’une seule roue de secours et il est interdit de rouler avec une roue en moins. Il n’y avait rien à faire. J’ai essayé. Ayant vu que la différence était assez grande au premier passage, j’ai commencé à essayer de faire un gros écart [lors du second]. Sur cette spéciale, nous roulions dans la poussière et il était impossible de voir la route, mais j’ai pu terminer [avec deux pneus crevés donc]. »

Auteur de son premier meilleur chrono du rallye dans la spéciale précédente après avoir battu le leader provisoire de 0,1s seulement, Lukyanuk (Saintéloc Junior Team) a ainsi enchaîné dans l’ES7 avec sa Citroën C3 Rally2 pour prendre la tête au général avec 10,6s d’avance sur le malchanceux Gryazin. Mais cet écart ne signifiait pas grand-chose puisque Gryazin était contraint d’abandonner, laissant Lukyanuk avec 29,7s d’avance sur Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia Rally2 Evo du Toksport WRT) à l’issue de la spéciale de Mikołajki Arena qui concluait la première étape.

« C’est un sentiment agréable, je suis heureux de notre stratégie pour l’après-midi, merci à tout le monde pour cette journée incroyable. C’est incroyable d’être de retour sur la terre [avec une] bonne voiture, [de] bons réglages », a dit Lukyanuk, vainqueur du Rallye de Pologne en 2019.

Miko Marczyk est troisième pour l’ORLEN Team, le Polonais devançant son compatriote Wojciech Chuchała lui-même suivi de Nil Solans du Rallye Team Spain, qui complète le top 5. Viennent ensuite Norbert Herczig (Škoda Rally Team Hungaria) et Yoann Bonato (CHL Sport Auto). Efrén Llarena (Rallye Team Spain) est huitième, Erik Cais (Yacco ACCR Team) neuvième et Umberto Scandola (Hyundai Rally Team Italia) occupe la dixième place.

L’ancien champion de Pologne Grzegorz Grzyb, pour son premier départ en ERC depuis 2018, est 11e suite à une crevaison. Adrian Chwietcuk, qui est copiloté par le triple champion ERC Jarek Baran et roule pour Hołowczyz Racing – l’équipe fondée par Krzysztof Hołowczyc, le champion d’Europe 1997 –, est 12e pour son premier départ en ERC. Callum Devine, qui a dû faire face à des problèmes de boîte de vitesses, est 13e pour la Motorsport Ireland Rally Academy. Roland Poom est 14e pour ses débuts en ERC et le Chilien Emilio Fernández complète la liste provisoire des 15 pilotes inscrivant des points au général.

Tomasz Kasperczyk était huitième lorsqu’il a fait un tonneau dans l’ES4. Mais le pilote du Tiger Energy Drink Rally Team a continué et il est 19e ce soir, une place devant le jeune Italien Alberto Battistoli. Une crevaison à l’arrière droit a ruiné les espoirs de Grégoire Munster de terminer dans le top 10.

Craig Breen était en cinquième position après six spéciales, mais il a abandonné à un kilomètre de l’arrivée de l’ES7 avec une suspension cassée sur sa Hyundai i20 R5 du Team MRF Tyres. Son coéquipier Simone Campedelli a lui aussi renoncé, dès l’assistance matinale, en raison d’un problème de direction assistée sur sa Volkswagen. Une défaillance de la boîte de vitesses a mis fin aux chances de Simone Tempestini, quintuple champion de Roumanie, d’obtenir un bon résultat, tandis qu’un problème électrique a provoqué la sortie de route de Fabian Kreim alors qu’il occupait la sixième position. Kacper Wróblewski est sorti de la route dans l’ES7, et Nabila Tejpar a fait un tonneau, mais elle espère repartir pour la dernière étape de dimanche.

LE TOP 15 PROVISOIRE (après 8 stages et 113,12 km)
1 Alexey Lukyanuk (RUS)/Alexey Arnautov (RUS) Citroën C3 Rally2 1h10min23,2s
2 Andreas Mikkelsen (NOR)/Ola Fløene (NOR) Škoda Fabia Rally2 Evo +29,7s
3 Miko Marczyk (POL)/Szymon Gospodarczyk (POL) Škoda Fabia Rally2 Evo +1min15,6s
4 Wojciech Chuchała (POL)/Sebastian Rozwadowski (POL) Škoda Fabia Rally2 Evo +1min46,4s
5 Nil Solans (ESP)/Marc Martí (ESP) Škoda Fabia Rally2 Evo +2min22,3s
6 Norbert Herczig (HUN)/Ramón Ferencz (HUN) Škoda Fabia Rally2 Evo +2min38,6s
7 Yoann Bonato (FRA)/Benjamin Boulloud (FRA) Citroën C3 Rally2 +2min41,9s
8 Efrén Llarena (ESP)/Sara Fernándes (ESP) Škoda Fabia Rally2 Evo +2min43,9s
9 Erik Cais (CZE)/Jindřiška Žáková (CZE) Ford Fiesta Rally2 +2min46,2s
10 Umberto Scandola (ITA)/Guido D’Amore (ITA) Hyundai i20 R5 +3min27,9s
11 Grzegorz Grzyb (POL)/Mihał Poradzisz (POL) Škoda Fabia Rally2 Evo +3min39,4s
12 Adrian Chwietcuk (POL)/Jarek Baran (POL) Škoda Fabia Rally2 Evo +3min54,4s
13 Callum Devine (IRL)/James Fulton (IRL) Ford Fiesta Rally2 +3min57,9s
14 Roland Poom/Darren Garrod (GBR) Citroën C3 Rally2 +4min03,6s
15 Emilio Fernàndez (CHL)/Rubén García (ARG) Škoda Fabia Rally2 Evo +4min11,1s

FIA ERC2 : Javier Pardo (ESP)/Adrián Pérez (ESP) Suzuki Swift R4lly S Rally2 Kit
FIA ERC3 : Sami Pajari (FIN)/Enni Mälkönen (FIN) Ford Fiesta Rally4
FIA ERC Junior : Jon Armstrong (GBR)/Phil Hall (GBR) Ford Fiesta Rally3
FIA ERC3 Junior : Sami Pajari (FIN)/Enni Mälkönen (FIN) Ford Fiesta Rally4
Abarth Rally Cup : Dariusz Poloński (POL)/Łukasz Sitek (POL) Abarth 124 rally
Clio Trophy by Toksport WRT : Paulo Soria (ARG)/Marcelo Der Ohannesian (ARG) Clio Rally5
ERC-MICHELIN Talent Factory : Miko Marczyk (POL) Škoda Fabia Rally2 Evo

Live timing et résultats : https://www.fiaerc.com/live-timing/

Et maintenant ?
Le 100e Rallye de Pologne se termine demain (dimanche) avec six spéciales pour une distance chronométrée de 69,64 kilomètres.

La première spéciale sera Mikołajki Max, longue de 9,34 km, à partir de 7h50 (heure locale). L’ES10 (Gmina Mragowo 1, à partir de 8h35), l’ES12 (Gmina Mragowo 2, à partir de 11h10) et l’ES14 (Rally Poland 100th Anniversary) seront diffusées sur Facebook et YouTube. L’ES14 sera également retransmise en direct sur Motowizja en Pologne.

ERC Radio sera en direct tout au long de la journée. Les meilleurs moments de la deuxième étape seront diffusés sur Eurosport et Eurosport Player à 24h00 CET, merci de consulter les programmes locaux pour plus de détails.