Official Series Partners

News

Panteli gagne à domicile en ERC2, le titre* pour un vaillant Alonso

2019-09-30T09:56:04+02:00septembre 29th, 2019|2019, Cyprus Rally|

Petros Panteli a signé sa seconde victoire consécutive au Rallye de Chypre dans la catégorie ERC2 des voitures de série en Championnat d’Europe FIA des Rallyes, Juan Carlo Alonso remportant de son côté un titre* chargé en émotion après avoir disputé toute la deuxième étape avec des soucis de freins.

Panteli, qui court pour le Q8 Oils Rally Team est resté dans une classe à part du départ à l’arrivée, s’adjugeant les 12 spéciales pour décrocher une confortable victoire. Il n’a pas été exempté d’ennuis, ayant manqué de puissance à bas régime en raison d’un problème d’arbre à cames, mais sa position de tête n’a jamais été remise en question.

Tous les yeux étaient cependant tournés vers le pilote occupant la quatrième place, Juan Carlos Alonso.

Un probable podium s’était envolé pour lui à cause d’un problème de freins, déjà apparu le samedi en fin de journée, qui est survenu dans la première spéciale de la deuxième étape. S’arrêtant pour essayer de réparer, Alonso a perdu plus de 13 minutes et rétrogradé en quatrième position, assurant ensuite jusqu’à l’arrivée sur le premier rapport et sans aucun répondant de sa pédale de frein.

Quand d’autres auraient garé la voiture, Alonso savait que simplement atteindre l’arrivée lui rapporterait suffisamment de points pour décrocher son premier titre ERC2. Il a donc poursuivi, bien que sans moyen réel de ralentir sa voiture – roulant même volontairement sur un talus pour arrêter celle-ci à un pointage.

Son équipe n’a pu remédier au problème à l’assistance de la mi-journée et l’Argentin a continué ainsi, parcourant les spéciales plus de cinq minutes moins vite que le leader Panteli. Mais, de façon cruciale, il a atteint l’arrivée et décroché la récompense ultime dans sa catégorie.

Ce week-end a été très dur pour nous. On a dû gérer le problème des freins jusqu’à la fin”,a dit Alonso.

C’est un rêve, vous savez. On a commencé la saison par une victoire aux Açores, et être ici est la récompense d’une année de course et d’implication. Nous sommes très, très, très contents !”

Antonis Chilimintris a conservé sa deuxième place malgré un souci d’essieu arrière dans la dernière boucle du rallye, parcourant les deux dernières spéciales encore plus lentement qu’Alonso.

Dans les trois dernières spéciales, dès les 2-3 premiers kilomètres, on a cassé l’essieu. On a donc roulé très prudemment car on voulait être à l’arrivée”, a expliqué Chilimintris.

Dmitry Feofanov (Sporta Klubs Autostils Rally Team) a obtenu son premier podium en ERC2 pour ce qui n’était que son troisième rallye ERC, et après sa quatrième place du 76e Rallye PZM de Pologne.

La cause d’Alonso a été aidée par le retrait de Louis Papageorgiou (SLT Rally Team) avant le début de la deuxième étape, lui assurant de finir la quatrième place à condition de finir – même au rythme d’un piéton – et d’inscrire les points nécessaires pour coiffer la couronne.

*Sous réserve de confirmation des résultats par la FIA