Le point en milieu de matinée : Lukyanuk plus que jamais leader en ERC

2021-06-20T09:45:17+02:00juin 20th, 2021|2021, Rally Poland|

Alexey Lukyanuk ne montre aucun signe de ralentissement sur le 77e Rallye ORLEN de Pologne, manche d’ouverture du Championnat d’Europe FIA des Rallyes 2021.

Le champion en titre de l’ERC a trouvé le bon rythme lors des deux premières spéciales de l’étape décisive de ce rapide rendez-vous sur terre, au volant de sa Citroën C3 Rally2 équipée de pneus Pirelli et préparée par le Saintéloc Junior Team.

Après avoir terminé l’ES10, Gmina Mragowo, l’une des trois spéciales diffusées en direct sur Facebook et YouTube aujourd’hui, Lukyanuk a déclaré : « En fait, c’est étrange au début, il est très difficile de se mettre dans le rythme, c’est incroyable. Vous vous sentez comme un débutant dans la voiture, la route est glissante et je pensais que nous avions perdu beaucoup de temps, mais il semble que tout le monde doive se battre. C’est une bonne boucle matinale, un bon réveil et j’espère que nous allons nous améliorer sur la deuxième. »

Lukyanuk, copiloté par Alexey Arnautov, a devancé Andreas Mikkelsen de 2,0s dans l’ES9 pour porter son avance au classement général à 31,7s sur le pilote norvégien de la Škoda Fabia Rally2 engagée par le Toksport WRT. Craig Breen a réalisé le troisième temps devant Miko Marczyk, Simone Tempestini et Norbert Herczig.

Comme Tempestini, Breen est revenu en course pour la deuxième journée après son abandon lors de la première. Il a profité de sa position de départ plus lointaine pour devancer Lukyanuk de 1,2s dans l’ES10 et remporter sa première victoire en spéciale de 2021 avec le Team MRF Tyres. Cependant, Lukyanuk ayant devancé Mikkelsen de 2,3s, l’avantage du Russe en tête est passé à 34,0s, Mikkelsen déclarant qu’il « n’essaie pas de faire le maximum mais maintient la pression ».

Le débutant en ERC Adrian Chwietczuk a impressionné avec le quatrième chrono dans l’ES10, avec le copilote triple champion ERC Jarek Baran. Marczyk a réalisé le cinquième temps et Grégoire Munster, qui a calé à un croisement dans l’ES9, le sixième. Umberto Scandola, qui est gêné par le fait d’ouvrir la route pour le Hyundai Rally Team Italia, est passé de P10 à P12 dans l’ES10.

Ken Torn a été le plus rapide en ERC Junior sur les deux spéciales de ce matin, mais c’est Jon Armstrong, pilote de la Ford Fiesta Rally3 de M-Sport Poland, qui reste en tête de la catégorie des voitures de Rally3 chaussées de pneus Pirelli. Sami Pajari a été le plus rapide en ERC3 et ERC3 Junior dans l’ES9 et l’ES10 au volant de sa Fiesta Rally4.

Javier Pardo a réalisé un doublé en ERC2 au volant de sa Suzuki Motor Ibérica Swift R4lly S. Pardo devance maintenant Dmitry Feofanov, après que le Letton ait profité d’un passage plus lent dans l’ES10 de Victor Cartier, qui était deuxième sur sa Toyota Yaris Rally2 Kit.

Paulo Soria reste le pilote à battre dans le Clio Trophy by Toksport WRT, son meilleur temps dans l’ES9 lui ayant permis de porter son avance à plus de trois minutes. L’Argentin a également été le plus rapide dans la catégorie « Arrive-and-drive » réservée aux Renault Clio Rally5 équipées de pneumatiques MICHELIN dans l’ES10.

Les passages matinaux dans Mikołajki Max et Gmina Mragowo seront répétés après un passage à l’assistance de Mikołajki. Le second passage dans Gmina Mragowo sera également diffusé en direct sur Facebook et YouTube. Mikołajki Max est le prochain rendez-vous à partir de 10h25, heure locale, suivi de Gmina Mragowo à partir de 11h10.