Le point à la mi-journée : des conditions pluvieuses et difficiles aux Açores mettent à l’épreuve les as de l’ERC

2021-09-17T17:12:29+02:00septembre 17th, 2021|2021, Azores Rally|

Le Rallye des Açores a justifié sa réputation de rendez-vous très difficile avec de la boue, de la pluie et du vent sur un début extrêmement compliqué de cinquième manche du Championnat d’Europe FIA des Rallyes.

Les spéciales de Graminhais, Tronqueira et Lagoa de São ont toutes été frappées par des conditions difficiles qui ont mis en difficulté plusieurs des principaux concurrents de cette 55e édition de ce qui reste l’un des rallyes les plus spectaculaires au monde.

Ouvrant la route, le leader du championnat ERC2, Dmitry Feofanov, a été le premier à rencontrer des conditions météorologiques inhabituelles pour la saison, qui contrastent totalement avec le soleil et les températures élevées des jours précédents.

Après que Feofanov ait évité de justesse une crevaison dans l’ES1, un tête-à-queue dans l’ES2 a laissé sa Suzuki Swift Rally2 Kit avec un échappement endommagé et une sensible baisse de puissance.

Mais Feofanov a eu beaucoup plus de chance que plusieurs pilotes s’élançant derrière lui sur la première boucle de la première étape, que le héros local Ricardo Moura (ARC Sport, Škoda Fabia Rally2 Evo) a terminée avec un avantage de 27,8s sur Dani Sordo (Team MRF Tyres, Hyundai i20 R5). Efrén Llarena (Rallye Team Spain, Škoda Fabia Rally2 Evo), Andreas Mikkelsen (Toksport WRT, Škoda Fabia Rally2 Evo) et Erik Cais (Yacco ACCR Team, Ford Fiesta Rally2) sont respectivement troisième, quatrième et cinquième.

Le champion ERC en titre Alexey Lukyanuk (Citroën C3 Rally2, Saintéloc Junior Team) a été contraint de s’arrêter pour changer un pneu endommagé dans l’ES1 et a terminé l’ES3 avec des dégâts importants à l’avant de sa voiture. Mikkelsen a déclaré avoir “rampé”cinq kilomètres après une panne des essuie-glaces de sa Škoda Fabia Rally2 Evo dans l’ES2. Le leader du championnat ERC a déclaré qu’il était “impossible de conduire” dans ces conditions.

Rachele Somaschini a abandonné après l’ES1 lorsque les essuie-glaces de sa Citroën C3 Rally2 sont eux aussi tombés en panne.

Pedro Antunes, engagé pour la première fois sur une Rally2 en ERC, est sorti de la route dès la première spéciale avec sa Citroën de Play Racing.

Ruben Rodrigues, leader du championnat des Açores, a été victime d’une défaillance de l’arbre de transmission avant gauche sur la même ES1.

Nil Solans est sorti de la route dans cette ES1, tandis que Norbert Herczig est sorti de la route quelques kilomètres le départ de celle-ci et est resté “planté” sur sa Škoda du Rally Team Hungaria.

Umberto Scandola, du Hyundai Rally Team Italia, est sorti brièvement de la route dans l’ES1, mais s’en est – un sort qu’il a également subi dans l’ES3. Adrian Chwietczuk n’a pas eu cette chance, le pilote polonais abandonnant dans l’ES2.

Aloísio Monteiro a manqué un carrefour de l’ES1 et a également endommagé le côté droit de sa Škoda Fabia Rallly2, mais il reste en course pour l’équipe The Racing Factory.

Joan Vinyes, de Suzuki Motor Ibérica, a manqué de puissance cela s’est mieux passé pour son coéquipier Javier Pardo, qui mène l’ERC2 avec une confortable avance.

Igor Widłak a abandonné sur sa Ford Fiesta Rally3 200 mètres après le départ de l’ES2.

Des problèmes d’intercom et d’embrayage ont gêné le concurrent de l’ERC3 Jean-Baptiste Franceschi, laissant son rival Pep Bassas confortablement en tête sur sa Peugeot 208 Rallly4 du Rallye Team Spain après l’ES2. Le coéquipier de Franceschi au sein du Toksport WRT, Ola Jr Nore, n’a pas pris le départ sur sa Renault Clio Rally4 identique.

Nouveau venu en ERC, Benito Guerra a indiqué avoir heurté un arbre avec l’arrière droit de sa Škoda dans l’ES3, Lagoa de São Brás. La boucle matinale s’est terminée par une sortie de route de Yoann Bonato avant un passage par le parc d’assistance de Portas do Mar, à Ponta Delgada. Le Français était sixième après deux spéciales mais a rejoint une liste croissante d’abandons.

Le départ de l’ES4, Graminhais 2, est prévu à 14h47 heure locale (16h47 heure de Paris et CET).