Le pilote autrichien Landa choisit l'ERC pour prendre de l'expérience

2020-02-03T12:00:27+01:00février 3rd, 2020|2020|

Nikolai Landa a choisi le FIA European Rally Championship pour continuer à prendre de l’expérience, avec son père Günter comme copilote, en ERC3 Junior.

Âgé de 21 ans, l’Autrichien compte participer à trois manches de cette catégorie soutenue par Pirelli en 2020, ayant pour objectif ultime d’y jouer le titre la saison prochaine.

Ayant récemment conclu ses examens universitaires, Landa commencera l’aventure en ERC au Rally Liepāja, en mai, avant de s’attaquer au 77e Rally Poland en juin. Un retour au Barum Czech Rally Zlín, auquel il a participé pour la première fois la saison dernière, complètera sa campagne partielle, bien que le Rally di Roma Capitale en juillet soit également envisagé, si le budget le permet.

Qu’espérez-vous accomplir en ERC3 Junior ?
“L’objectif principal est d’apprendre autant que possible et de parcourir autant de kilomètres que possible. Avec Beppo Harrach, nous avons conçu un plan d’approche de ces rallyes. C’est bien mieux de faire le rallye à une vitesse régulière et d’attendre l’arrivée que d’être vraiment très rapide mais de sortir de la route dans la deuxième spéciale. Mais nous voulons aussi être rapide ; nous avons donc besoin d’un bon équilibre.”

Et après ?
“Nous voulons disputer la saison complète d’ERC Junior en 2021 si c’est possible avec les sponsors. Nous essayons d’engranger beaucoup d’expérience car nous sommes confrontés à d’autres pilotes d’ERC Junior qui ont fait ces rallyes deux ou trois fois.”

On peut dire que vous recevez beaucoup de conseils ?
“Beppo Harrach est le leader de notre équipe et un ancien champion d’Autriche. C’est génial de l’avoir à nos côtés pour nous aider. Puis j’ai aussi mon père, qui est mon copilote. Il pilotait lui-même quand il avait la vingtaine, et c’est comme ça que je me suis passionné pour le rallye : j’ai connu ça dès un jeune âge et ça m’enthousiasmait. Lors des reconnaissances, mon père me montre ce qui est important et comment trouver la bonne trajectoire. Il m’aide beaucoup, c’est vraiment utile d’avoir quelqu’un dans la voiture qui a aussi de l’expérience du pilotage.”

Vous allez participer à deux rallyes sur terre en ERC, est-ce votre surface préférée ?
“J’aime rouler sur terre plus que sur asphalte car je pense être un peu plus rapide sur terre. Nous prévoyons aussi des rallyes en Italie cette année car je sais devoir progresser sur asphalte et il y a de très bonnes routes là-bas. Nous avons esssayé de choisir les rallyes où nous devons progresser le plus.”

La campagne de Landa en ERC3 Junior est rendue possible par le soutien de : Advancis, DriftCompany, Lederer IT Services, Allianz – Agentur Latzl, Dormakaba, Pirelli, Pfabigan Photo & Video et Rallyepics by Autengruber.

Le saviez-vous ?
Le directeur d’équipe de Landa, Beppo Harrach, a gagné deux rallyes en ERC2 et est monté sur le podium au général en FIA European Rally Championship.

Où voir Nikolai Landa en 2020 ?
Rally Liepāja (Lettonie), 29-31 mai ; 77e Rally Poland, 26-28 juin ; Barum Czech Rally Zlín, 28-30 août