L’ancienne favorite de Feofanov l’aide à remporter sa première victoire en ERC2

2021-07-04T12:10:34+02:00juillet 3rd, 2021|2021, Rally Liepāja|

Dmitry Feofanov a déclaré que sa première victoire en ERC2 faisait du Rallye de Liepāja le « rallye de [sa] vie après avoir devancé le champion en titre Tibor Érdi Jr au terme d’une performance remarquable.

Après avoir changé tardivement de voiture, passant de la Suzuki Swift Rally2 Kit qu’il avait l’intention d’utiliser à son ancienne favorite, une Mitsubishi Lancer, la décision de Feofanov s’est avérée payante, car la vitesse de pointe plus élevée de la Lancer s’est avérée mieux adaptée aux routes rapides de Lettonie.

« Je suis très satisfait », a réagi Feofanov. « Je me suis préparé tout au long des six mois écoulés depuis le début de l’année et il semble que je l’ai fait de la bonne manière – c’est pourquoi je suis sur le podium. J’ai fait de mon mieux et sur certaines spéciale, j’ai montré la vitesse la plus rapide que j’ai jamais eue et je me suis vraiment surpris moi-même. J’ai déjà parcouru 1000 kilomètres cette année, quelques courses, quelques essais. J’ai passé beaucoup de temps en simulation et c’est vrai que [Alexey] Lukyanuk m’aide parfois. Palier par palier, je deviens plus rapide. »

Érdi Jr s’est contenté de la deuxième place, le pilote polonais Michał Pryczek montant sur son premier podium ERC2 avec sa Subaru Impreza. Ainārs Igaveņš a pris la quatrième place après avoir été troisième au terme du premier jour, son copilote de fils Ralfs mettant la perte d’une position sur le compte d’un manque d’expérience récente en compétition.

Le Polonais Dariusz Poloński s’est assuré les lauriers en Abarth Rally Cup, en cinquième position au général, tandis que le Tchèque Mada Rada a terminé deuxième de cette formule monotype avec la sixième place. Victor Cartier n’a pas pu redémarrer sa Toyota Yaris Rally2 Kit lors de la deuxième étape en raison d’une avarie moteur.