Official Series Partners

News

Je n'y voyais rien, explique Ingram, leader de l'ERC, quant à sa mésaventure en SS1

2019-11-09T06:00:41+01:00novembre 9th, 2019|2019, Rally Hungary|

Chris Ingram (Toksport WRT) s’est appuyé uniquement sur les notes de son copilote Ross Whittock pour finir la spéciale d’ouverture du Rally Hungary hier soir, trahi par les feux de sa ŠKODA Fabia R5 avant le début de la superspéciale de Rabócsiring.

Tandis que certaines parties de la spéciale étaient bien éclairées, Ingram a reconnu qu’il y en avait où il ne pouvait simplement pas voir où il allait.

“Les feux ne se sont pas allumés, mais ce n’est pas grave, nous n’avons pas perdu trop de temps,” commente le leader du FIA European Rally Championship, qui était le sixième plus rapide avec 1,5 seconde de retard. “À la fin, je n’y voyais rien et j’écoutais juste Ross en espérant que nous allions dans le bon sens.”

Quelque 8000 fans se sont rendus sur ce site de rallycross pour assister à ce spectacle. “Il y avait tellement de gens, c’était un excellent début de rallye,” ajoute Ingram.