Official Series Partners

News

Ingram en forme avec le meilleur temps de la Spéciale Qualificative en ERC

2019-11-08T13:13:38+01:00novembre 8th, 2019|2019, Rally Hungary|

Chris Ingram a commencé le Rally Hungary de la meilleure des manières en devançant le champion en titre Alexey Lukyanuk lors de la Spéciale Qualificative ce matin, parcourant ces 3,90 kilomètres en 2’13″048.

Łukasz Habaj n’ayant pas pris le départ suite à son accident en essais libres, la bataille pour le titre semble se transformer en duel entre Ingram et Lukyanuk, Ingram s’étant octroyé le droit de choisir sa position de départ avant son rival russe lors de la cérémonie de sélection à Nyíregyháza cet après-midi.

“Cela va être un challenge incroyable, avec des conditions dangereuses, mais je pense que cela nous conviendra et nous sommes impatients,” déclare Ingram, pilote Toksport WRT, qui a utilisé un pneu intermédiaire Michelin sur sa ŠKODA Fabia R5 Evo. “La route était incroyablement glissante, mais j’ai pris beaucoup de plaisir.”

Lukyanuk, qui a été 0″919 plus lent qu’Ingram, a a opté pour un pneu ‘course’ sur sa Citroën C3 R5 du Saintéloc Junior Team. “Ce n’était pas le pneu idéal, les conditions étaient différentes de tout ce que nous avons vu auparavant. Nous nous attendions à ce que ce soit bien moins glissant, mais c’est plus boueux et nous ne nous y attendions pas.”

Soutenu par la fédération tchèque, Filip Mareš, pour la première de ses deux récompenses offertes par le promoteur de l’ERC Eurosport Events suite à son titre en ERC1 Junior, était le troisième plus rapide et plus que satisfait de sa performance. “C’est bien d’être deux dixièmes derrière Lucas [Lukyanuk], pas mal pour nous. La spéciale n’était pas vraiment comparable, mais c’est bien de voir à quel point ce sera glissant lors du rallye.”

Héros local et quadruple champion de Hongrie, Norbert Herczig était le premier Hongrois avec la quatrième place, devant le nouveau champion de Hongrie, Ferenc Vincze, cinquième. L’Américain Sean Johnston a impressionné pour sa première compétition au niveau R5 avec le sixième chrono. “C’était glissant et nous sommes parvenus à aller un peu plus vite, ce qui n’était pas notre intention car nous étions déjà satisfaits du rythme, et il s’agit d’un week-end d’apprentissage,” a-t-il déclaré.

Soutenu par Motorsport Ireland, Callum Devine était septième pour son retour en ERC au volant d’une i20 R5 engagée par Hyundai Motorsport N. András Hadik, qui a gagné à Nyíregyháza il y a 12 mois, était huitième, suivi par le double champion ERC2 Tibor Érdi Jr et Frigyes Turán. Niki Mayr-Melnhof a avoué avoir commis une “petite erreur” dans un virage à droite et s’est retrouvé 14e, devant le Brésilien Paulo Nobre et l’Allemand Albert von Thurn und Taxis.

Andrea Nucita était le plus rapide en ERC2, également le plus véloce des deux candidats au titre de l’Abarth Rally Cup, avec 2,8 secondes d’avance sur Dariusz Poloński. Erik Cais a devancé Marijan Griebel pour le meilleur temps en ERC3, tandis qu’une erreur au dernier virage a fait perdre du temps à Nabila Tejpar dans sa quête de l’ERC Ladies’ Trophy face à Ekaterina Stratieva.

Cliquez ici pour consulter le live timing.