Official Series Partners

News

Habaj veut finir la saison d'ERC en beauté après un début de rallye mouvementé en Hongrie

2019-11-09T13:53:09+01:00novembre 9th, 2019|2019, Rally Hungary|

Łukasz Habaj reste concentré sur le fait de conclure la dernière manche ERC de l’année sur une note positive, suite aux problèmes déjà rencontrés au Rally Hungary.

Le Polonais, qui pilote une Skoda Fabia R5 préparée par Sports Racing Technologies, a été contraint de faire l’impasse sur la spéciale qualificative de vendredi après un accident en essais libres, ce qui a affecté sa position de départ lors de l’étape de samedi.

Habaj, qui reste en lice pour le titre ERC, a fait des progrès significatifs lors de la boucle matinale, bien que s’étant retrouvé coincé dans une épingle un bref instant vers la fin de la SS4.

Habaj explique : “Nous avons eu une crevaison, mais je pense que la plus grande perte de temps était dans une épingle où nous nous sommes retrouvés coincés et je n’arrivais tout simplement pas à repartir. C’était si glissant que la voiture driftait sans que je la maîtrise, puis j’ai dû passer la marche arrière et je n’arrivais pas à redémarrer.”

“À part ça, la voiture fonctionne bien, les pneus sont aussi très bons. J’y suis allé mollo dans la première spéciale, mais pour la seconde je pense que nous étions un peu plus rapides. Mais si l’on est 17e sur la route dans ces conditions, c’est très difficile.”

“C’est aussi l’une des raisons de cette perte de temps. Espérons que pour la prochaine boucle, nous pourrons commencer à nous rapprocher des concurrents devant nous.”

Habaj aborde la seconde boucle du jour en neuvième position, à plus de deux minutes du leader, le champion ERC en titre Alexey Lukyanuk. Il accuse par ailleurs près d’une minute de retard sur le huitième, András Hadik.

Cependant, Habaj se concentre sur le fait de gagner en confiance et en rapidité avec l’objectif d’atteindre l’arrivée demain.

“Je suis simplement focalisé sur le prochain parc d’assistance à la fin de la prochaine boucle,” conclut Habaj.

“Je veux atteindre l’arrivée dimanche avec un bon rythme et quitter ce rallye avec le sentiment d’avoir fait de mon mieux, d’avoir fait ce que je pouvais et de m’être battu jusqu’au bout.”