FIA ERC https://www.fiaerc.fr European Rally Championship Sat, 27 May 2017 13:28:51 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.7.4 https://www.fiaerc.fr/wp-content/uploads/2015/11/cropped-ERC_512-32x32.png FIA ERC https://www.fiaerc.fr 32 32 Gagner en Lettonie, parfait échauffement avant le SAJETS Acropolis pour l’ERC Junior Gryazin https://www.fiaerc.fr/gagner-en-lettonie-parfait-echauffement-avant-le-sajets-acropolis-pour-lerc-junior-gryazin/ Thu, 25 May 2017 10:00:37 +0000 https://www.fiaerc.com/?p=103730/

Nikolay Gryazin est monté en régime pour le SEAJETS Acropolis Rally de la semaine prochaine en battant Kalle Rovanperä le week-end dernier au Rally Tasli – pour 0,74 seconde.

Gryazin, pilote de premier plan en Championnat FIA ERC Junior Under 28 (moins de 28 ans), disputait ce populaire rallye sur asphalte avec son habituelle ŠKODA Fabia R5 de Sports Racing Technologies et a rattrapé une pénalité de 10 secondes pour devancer l'autre jeune talent et pilote d'une Fabia pour la victoire.

Cela s'est avéré un rallye très sympa où on a piloté aussi vite qu'on le pouvait, si pas même plus vite”, dit Gryazin. “En un sens, je peux dire merci pour cette pénalité – elle m'a donné un peu de motivation supplémentaire pour attaquer encore plus fort – et j'espère que les spectateurs ont aussi apprécié, car on n'a pas levé en passant sur les bosses ! Je suis ravi de finalement signer cette victoire.”

Ralfs Sirmacis était également présent et a terminé troisième du général sur une Mitsubishi Lancer Evolution IX, alternative abordable à la Fabia au coût élevé que le Letton emmène en Championnat d'Europe.

Bien que le SEAJETS Acropolis Rally ne fasse pas partie du calendrier de l'ERC Junior, Gryazin sera présent en Grèce du 2 au 4 juin, histoire d'acquérir de l'expérience des rendez-vous internationaux et d'augmenter son total de points en ERC. Sirmacis a remporté cette célèbre épreuve sur terre pour l'équipe lettone SRT en 2016, mais ne dispose pas du budget pour défendre son titre.

Photo: GO4SPEED.LV/MVFOTO]]>

Nikolay Gryazin est monté en régime pour le SEAJETS Acropolis Rally de la semaine prochaine en battant Kalle Rovanperä le week-end dernier au Rally Tasli – pour 0,74 seconde.

Gryazin, pilote de premier plan en Championnat FIA ERC Junior Under 28 (moins de 28 ans), disputait ce populaire rallye sur asphalte avec son habituelle ŠKODA Fabia R5 de Sports Racing Technologies et a rattrapé une pénalité de 10 secondes pour devancer l'autre jeune talent et pilote d'une Fabia pour la victoire.

Cela s'est avéré un rallye très sympa où on a piloté aussi vite qu'on le pouvait, si pas même plus vite”, dit Gryazin. “En un sens, je peux dire merci pour cette pénalité – elle m'a donné un peu de motivation supplémentaire pour attaquer encore plus fort – et j'espère que les spectateurs ont aussi apprécié, car on n'a pas levé en passant sur les bosses ! Je suis ravi de finalement signer cette victoire.”

Ralfs Sirmacis était également présent et a terminé troisième du général sur une Mitsubishi Lancer Evolution IX, alternative abordable à la Fabia au coût élevé que le Letton emmène en Championnat d'Europe.

Bien que le SEAJETS Acropolis Rally ne fasse pas partie du calendrier de l'ERC Junior, Gryazin sera présent en Grèce du 2 au 4 juin, histoire d'acquérir de l'expérience des rendez-vous internationaux et d'augmenter son total de points en ERC. Sirmacis a remporté cette célèbre épreuve sur terre pour l'équipe lettone SRT en 2016, mais ne dispose pas du budget pour défendre son titre.

Photo: GO4SPEED.LV/MVFOTO]]>
Le pilote ERC Griebel remonte le temps https://www.fiaerc.fr/le-pilote-erc-griebel-remonte-le-temps/ Wed, 24 May 2017 10:00:03 +0000 https://www.fiaerc.com/?p=103702/

Marijan Griebel a remonté le temps la semaine dernière quand il a repris le volant de l'Opel ADAM R2 qu'il a menée au titre en Championnat d'Europe Junior FIA en 2016.

Griebel, désormais candidat à la couronne en ERC Junior Under 28 (moins de 28 ans) sur une ŠKODA Fabia R5 “haut de gamme”, a piloté une Opel en spécification R2 sur le ProWIN Rallye Sprint durant un rallyshow à Uchtelfangen, dans son Allemagne natale.

En plus de remporter sa catégorie, Griebel s'est classé quatrième du général après les trois passages dans une spéciale de huit kilomètres, avec son copilote Stefan Kopczyk.

Mes compliments aux organisateurs de cet événement, le circuit était génial, le planning a fonctionné et il y avait probablement plus de 1000 spectateurs enthousiastes en bord de piste, et j'étais particulièrement honoré de pouvoir ouvrir la route avec le numéro 1”, dit Griebel. “J'ai pris beaucoup de plaisir avec l'Opel ADAM R2, et merci à Opel Motorsport et aux gars du Team Holzer, qui ont rendu cela possible. Malheureusement, je vais devoir attendre plus longtemps avant mon prochain rallye [ERC], mais je donnerai tout pour être prêt et motivé quand je retrouverai ma BBR Fabia R5.”

Le prochain rendez-vous pour les concurrents de l'ERC Junior U28 est le Rally Rzeszow, en Pologne, du 3 au 5 août, tandis que le SEAJETS Acropolis Rally, en Grèce, accueille la troisième manche de la saison ERC du 2 au 4 juin.]]>

Marijan Griebel a remonté le temps la semaine dernière quand il a repris le volant de l'Opel ADAM R2 qu'il a menée au titre en Championnat d'Europe Junior FIA en 2016.

Griebel, désormais candidat à la couronne en ERC Junior Under 28 (moins de 28 ans) sur une ŠKODA Fabia R5 “haut de gamme”, a piloté une Opel en spécification R2 sur le ProWIN Rallye Sprint durant un rallyshow à Uchtelfangen, dans son Allemagne natale.

En plus de remporter sa catégorie, Griebel s'est classé quatrième du général après les trois passages dans une spéciale de huit kilomètres, avec son copilote Stefan Kopczyk.

Mes compliments aux organisateurs de cet événement, le circuit était génial, le planning a fonctionné et il y avait probablement plus de 1000 spectateurs enthousiastes en bord de piste, et j'étais particulièrement honoré de pouvoir ouvrir la route avec le numéro 1”, dit Griebel. “J'ai pris beaucoup de plaisir avec l'Opel ADAM R2, et merci à Opel Motorsport et aux gars du Team Holzer, qui ont rendu cela possible. Malheureusement, je vais devoir attendre plus longtemps avant mon prochain rallye [ERC], mais je donnerai tout pour être prêt et motivé quand je retrouverai ma BBR Fabia R5.”

Le prochain rendez-vous pour les concurrents de l'ERC Junior U28 est le Rally Rzeszow, en Pologne, du 3 au 5 août, tandis que le SEAJETS Acropolis Rally, en Grèce, accueille la troisième manche de la saison ERC du 2 au 4 juin.]]>
Magalhães poursuit sa chasse au titre ERC sur le SEAJETS Acropolis Rally https://www.fiaerc.fr/magalhaes-poursuit-sa-chasse-au-titre-erc-sur-le-seajets-acropolis-rally/ Tue, 23 May 2017 04:00:21 +0000 https://www.fiaerc.com/?p=103684/

Bruno Magalhães reprendra sa quête du Championnat d'Europe FIA des Rallyes en participant le mois prochain au SEAJETS Acropolis Rally en tant que favori.

Magalhães a remporté la manche d'ouverture de la saison, l'Azores Airlines Rally, pour ce qui devait être alors une apparition unique en ERC du fait d'un manque de financement. Cependant, après cette victoire, il s'est assuré un budget supplémentaire pour disputer le Rally Islas Canarias lors duquel il s'est classé troisième, portant son avance au championnat à 17 points.

Bien que les pilotes ERC puissent sélectionner six manches sur un total de huit sur lesquelles ils inscrivent des points, le Portugais ne veut pas perdre le rythme et s'est maintenant engagé pour le troisième rendez-vous de la saison sur une ŠKODA Fabia R5 et avec à ses côtés, comme d'habitude, son homonyme et compatriote Hugo Magalhães. Ils feront partie des candidats à la victoire dans ce rallye basé à Lamía et qui se déroulera du 2 au 4 juin.

En plus de Magalhães, la liste des autres pilotes qui apparaissent sur la liste des engagés provisoire comprend :

*Le double champion ERC Kajetan Kajetanowicz
*Le multiple champion du Moyen-Orient, vainqueur du Dakar et médaillé olympique Nasser Al-Attiyah
*Les champions de Pologne et de Turquie Grzegorz Grzyb et Murat Bostanci
*L'espoir de l'ERC Nikolay Gryazin
*Le pilote GT devenu rallyman Albert von Thurn und Taxis
*Le champion de Grèce George Philippedes
*La référence du championnat d'Europe Antonín Tlusťák
*Les prétendants ERC2 Tibor Érdi Jr, Zelindo Melegari et Sergey Remennik
*Les trois pilotes du Castrol Ford Team Turkey en ERC3, dont Buǧra Banaz

Alexey Lukyanuk était présent sur la liste initiale mais son accident survenu de tests en Russie la semaine dernière, dans lequel il a subi de multiples fractures, a entraîné l'annulation de son engagement.

Quatorze nationalités seront représentées lors du SEAJETS Acropolis Rally, et l'on comptera 12 pilotes au volant d'une voiture de la catégorie reine des R5. Cliquez ici pour voir la liste des engagés provisoire.]]>

Bruno Magalhães reprendra sa quête du Championnat d'Europe FIA des Rallyes en participant le mois prochain au SEAJETS Acropolis Rally en tant que favori.

Magalhães a remporté la manche d'ouverture de la saison, l'Azores Airlines Rally, pour ce qui devait être alors une apparition unique en ERC du fait d'un manque de financement. Cependant, après cette victoire, il s'est assuré un budget supplémentaire pour disputer le Rally Islas Canarias lors duquel il s'est classé troisième, portant son avance au championnat à 17 points.

Bien que les pilotes ERC puissent sélectionner six manches sur un total de huit sur lesquelles ils inscrivent des points, le Portugais ne veut pas perdre le rythme et s'est maintenant engagé pour le troisième rendez-vous de la saison sur une ŠKODA Fabia R5 et avec à ses côtés, comme d'habitude, son homonyme et compatriote Hugo Magalhães. Ils feront partie des candidats à la victoire dans ce rallye basé à Lamía et qui se déroulera du 2 au 4 juin.

En plus de Magalhães, la liste des autres pilotes qui apparaissent sur la liste des engagés provisoire comprend :

*Le double champion ERC Kajetan Kajetanowicz
*Le multiple champion du Moyen-Orient, vainqueur du Dakar et médaillé olympique Nasser Al-Attiyah
*Les champions de Pologne et de Turquie Grzegorz Grzyb et Murat Bostanci
*L'espoir de l'ERC Nikolay Gryazin
*Le pilote GT devenu rallyman Albert von Thurn und Taxis
*Le champion de Grèce George Philippedes
*La référence du championnat d'Europe Antonín Tlusťák
*Les prétendants ERC2 Tibor Érdi Jr, Zelindo Melegari et Sergey Remennik
*Les trois pilotes du Castrol Ford Team Turkey en ERC3, dont Buǧra Banaz

Alexey Lukyanuk était présent sur la liste initiale mais son accident survenu de tests en Russie la semaine dernière, dans lequel il a subi de multiples fractures, a entraîné l'annulation de son engagement.

Quatorze nationalités seront représentées lors du SEAJETS Acropolis Rally, et l'on comptera 12 pilotes au volant d'une voiture de la catégorie reine des R5. Cliquez ici pour voir la liste des engagés provisoire.]]>
Les lauréats de l’ERC en forme ce dernier week-end https://www.fiaerc.fr/les-laureats-de-lerc-en-forme-ce-dernier-week-end/ Mon, 22 May 2017 04:00:09 +0000 https://www.fiaerc.com/?p=103682/

Anciens vainqueurs du Championnat d'Europe FIA des Rallyes, Jan Kopecký et Esapekka Lappi ont été parmi les meilleurs performeurs en République Tchèque et au Portugal le week-end dernier.

Kopecký, champion ERC en 2013, a signé une troisième victoire consécutive dans le cadre du championnat tchèque sur le rallye Český Krumlov (photo) tandis que Lappi, qui lui a succédé en comme champion ERC en 2014, a terminé dixième et inscrit trois points pour ses débuts avec l'équipe officielle Toyota au Rallye du Portugal.

Le pilote de l'ERC Junior Under 28 (moins de 28 ans) Jan Černý a fini quatrième du Český Krumlov, alors que Craig Breen s'est classé cinquième au Portugal juste derrière un autre vainqueur de rallye en ERC, Ott Tänak, le champion ERC 2012, Juho Hänninen, prenant la septième place. Dans la catégorie WRC2, les lauréats de l'ERC Simone Tempestini et Łukasz Pieniążek ont terminé respectivement troisième et cinquième.

L'ERC 2017 se poursuit en Grèce le mois prochain avec le SEAJETS Acropolis Rally, du 2 au 4 juin.]]>

Anciens vainqueurs du Championnat d'Europe FIA des Rallyes, Jan Kopecký et Esapekka Lappi ont été parmi les meilleurs performeurs en République Tchèque et au Portugal le week-end dernier.

Kopecký, champion ERC en 2013, a signé une troisième victoire consécutive dans le cadre du championnat tchèque sur le rallye Český Krumlov (photo) tandis que Lappi, qui lui a succédé en comme champion ERC en 2014, a terminé dixième et inscrit trois points pour ses débuts avec l'équipe officielle Toyota au Rallye du Portugal.

Le pilote de l'ERC Junior Under 28 (moins de 28 ans) Jan Černý a fini quatrième du Český Krumlov, alors que Craig Breen s'est classé cinquième au Portugal juste derrière un autre vainqueur de rallye en ERC, Ott Tänak, le champion ERC 2012, Juho Hänninen, prenant la septième place. Dans la catégorie WRC2, les lauréats de l'ERC Simone Tempestini et Łukasz Pieniążek ont terminé respectivement troisième et cinquième.

L'ERC 2017 se poursuit en Grèce le mois prochain avec le SEAJETS Acropolis Rally, du 2 au 4 juin.]]>
La victoire en ERC2 aux Canaries, début parfait pour Érdi Jr avant l’Acropole https://www.fiaerc.fr/la-victoire-en-erc2-aux-canaries-debut-parfait-pour-erdi-jr-avant-lacropole/ Sun, 21 May 2017 10:00:01 +0000 https://www.fiaerc.com/?p=103669/

Tibor Érdi Jr dit que gagner l'ERC2 au Rally Islas Canarias était pile ce dont il avait besoin pour son objectif de remporter le titre de la catégorie en Championnat d'Europe FIA des Rallyes.

Érdi Jr a fait de la couronne son but pour 2017, et son score parfait sur ce rendez-vous asphalte, en début de mois, pour sa première apparition de la saison, l'a mis en situation d'atteindre cet objectif.

Ce fut un très bon week-end, [avec] une très bonne voiture et une très bonne équipe, et je veux dire merci à ma famille”, dit le Hongrois. “Avant le rallye, je voulais gagner l'ERC2 et on l'a fait. J'aimerais aussi remporter le championnat ERC2 et c'est le premier stade.”

Érdi Jr est attendu de retour en ERC au début du mois de juin, sur le SEAJETS Acropolis Rally.]]>

Tibor Érdi Jr dit que gagner l'ERC2 au Rally Islas Canarias était pile ce dont il avait besoin pour son objectif de remporter le titre de la catégorie en Championnat d'Europe FIA des Rallyes.

Érdi Jr a fait de la couronne son but pour 2017, et son score parfait sur ce rendez-vous asphalte, en début de mois, pour sa première apparition de la saison, l'a mis en situation d'atteindre cet objectif.

Ce fut un très bon week-end, [avec] une très bonne voiture et une très bonne équipe, et je veux dire merci à ma famille”, dit le Hongrois. “Avant le rallye, je voulais gagner l'ERC2 et on l'a fait. J'aimerais aussi remporter le championnat ERC2 et c'est le premier stade.”

Érdi Jr est attendu de retour en ERC au début du mois de juin, sur le SEAJETS Acropolis Rally.]]>
Souvenez-vous quand… un sensationnel Sirmacis devint le premier vainqueur ERC en Grèce https://www.fiaerc.fr/souvenez-vous-quand-un-sensationnel-sirmacis-devint-le-premier-vainqueur-erc-en-grece/ Sat, 20 May 2017 10:00:44 +0000 https://www.fiaerc.com/?p=103633/

Le jeune pilote letton Ralfs Sirmacis s'était assuré une incroyable victoire au légendaire SEAJETS Acropolis Rally (6-8 mai 2016) pour son premier départ au plus haut niveau en Championnat d'Europe FIA des Rallyes.

Le pilote de 21 ans disputait son premier rallye sur une voiture en spécification R5 après avoir fait le grand saut depuis le Championnat Junior ERC, dont il avait terminé deuxième en 2015. Il a remporté la première spéciale avec sa ŠKODA Fabia R5 de Sport Racing Technologies équipée de pneus MICHELIN, et a mené à la fin de chaque chrono, dépassé seulement le premier soir quand Alexey Lukyanuk a reçu une pénalité pour un départ anticipé, finalement annulée le samedi après-midi.

Deux secondes séparaient Lukyanuk et Sirmacis au début de la seconde journée et une crevaison pour le Russe dans l'ES7 donna l'avantage au nouveau venu. Le pire était encore à venir pour Lukyanuk, qui allait perdre 17 minutes dans la longue ES9 de 33,86 km, devant réparer une suspension cassée sur sa Ford Fiesta R5.

Sirmacis a gardé son calme pour porter son avance à 2m10.3s, et signé une victoire spéciale pour lui et pour son copilote Artur Šimins, qui célébrait aussi ses 26 ans. Le héros grec Lambros Athanassoulas a transformé un retard de 19,5s en un avantage de 35 secondes sur Jaromír Tarabus et hérité de la deuxième place quand Lukyanuk a rencontré ses problèmes.

Cependant, il est resté bloqué derrière une voiture plus lente dans la toute dernière spéciale et a atteint l'arrivée en larmes, craignant que son rêve de résultat se soit envolé. Au final, il est resté deuxième devant Tarabus pour juste un dixième. Athanassoulas a donc gagné une place par rapport à l'édition 2015, tout comme Tarabus, qui a signé son premier podium en ERC depuis 2013. Athanassoulas a récupéré plus tard 32 secondes pour avoir été bloqué.

Raul Jeets, équipier de Sirmacis chez SRT, a obtenu son meilleur classement en ERC avec une quatrième place après un parcours régulier, et parachevé un top 4 de ŠKODA Fabia R5 sur un rallye réputé pour mettre les voitures à rude épreuve.

Jarosław Kołtun s'est classé sixième, Tomasz Kasperczyk septième et Kajetan Kajetanowicz huitième. Le champion ERC en titre a perdu 15 minutes en faisant un tonneau dès la toute première spéciale du rallye, mais remporté huit spéciales. Il a finalement marqué trois points de plus que son rival Lukyanuk, le Russe terminant 20 minutes derrière, après un autre problème de turbo dans l'avant-dernière spéciale, mais en dixième position.]]>

Le jeune pilote letton Ralfs Sirmacis s'était assuré une incroyable victoire au légendaire SEAJETS Acropolis Rally (6-8 mai 2016) pour son premier départ au plus haut niveau en Championnat d'Europe FIA des Rallyes.

Le pilote de 21 ans disputait son premier rallye sur une voiture en spécification R5 après avoir fait le grand saut depuis le Championnat Junior ERC, dont il avait terminé deuxième en 2015. Il a remporté la première spéciale avec sa ŠKODA Fabia R5 de Sport Racing Technologies équipée de pneus MICHELIN, et a mené à la fin de chaque chrono, dépassé seulement le premier soir quand Alexey Lukyanuk a reçu une pénalité pour un départ anticipé, finalement annulée le samedi après-midi.

Deux secondes séparaient Lukyanuk et Sirmacis au début de la seconde journée et une crevaison pour le Russe dans l'ES7 donna l'avantage au nouveau venu. Le pire était encore à venir pour Lukyanuk, qui allait perdre 17 minutes dans la longue ES9 de 33,86 km, devant réparer une suspension cassée sur sa Ford Fiesta R5.

Sirmacis a gardé son calme pour porter son avance à 2m10.3s, et signé une victoire spéciale pour lui et pour son copilote Artur Šimins, qui célébrait aussi ses 26 ans. Le héros grec Lambros Athanassoulas a transformé un retard de 19,5s en un avantage de 35 secondes sur Jaromír Tarabus et hérité de la deuxième place quand Lukyanuk a rencontré ses problèmes.

Cependant, il est resté bloqué derrière une voiture plus lente dans la toute dernière spéciale et a atteint l'arrivée en larmes, craignant que son rêve de résultat se soit envolé. Au final, il est resté deuxième devant Tarabus pour juste un dixième. Athanassoulas a donc gagné une place par rapport à l'édition 2015, tout comme Tarabus, qui a signé son premier podium en ERC depuis 2013. Athanassoulas a récupéré plus tard 32 secondes pour avoir été bloqué.

Raul Jeets, équipier de Sirmacis chez SRT, a obtenu son meilleur classement en ERC avec une quatrième place après un parcours régulier, et parachevé un top 4 de ŠKODA Fabia R5 sur un rallye réputé pour mettre les voitures à rude épreuve.

Jarosław Kołtun s'est classé sixième, Tomasz Kasperczyk septième et Kajetan Kajetanowicz huitième. Le champion ERC en titre a perdu 15 minutes en faisant un tonneau dès la toute première spéciale du rallye, mais remporté huit spéciales. Il a finalement marqué trois points de plus que son rival Lukyanuk, le Russe terminant 20 minutes derrière, après un autre problème de turbo dans l'avant-dernière spéciale, mais en dixième position.]]>
Pourquoi Bostanci est prêt pour une sorte de course à domicile en ERC https://www.fiaerc.fr/pourquoi-bostanci-est-pret-pour-une-sorte-de-course-a-domicile-en-erc/ Fri, 19 May 2017 10:00:07 +0000 https://www.fiaerc.com/?p=103570/

Le SEAJETS Acropolis Rally du mois prochain sera quasiment une course du FIA European Rally Championship quasiment à domicile pour le pilote turc Murat Bostanci.

 

La Turquie n'a plus accueilli de manches de l'ERC depuis 2012 à l'époque du Bosphorus Rally, disputé près de Istanbul, ce qui signifie que le SEAJETS Acropolis Rally est l'épreuve la plus proche pour les fans du pays.

"Nous nous sentirons comme 'à la maison' sur l'Acropolis Rally car la Grèce sera  une étape de l'ERC proche de mon pays, la Turquie".

Bostanci, qui pilote une Ford Fiesta R5 du Castrol Ford Team Turkey, a de bons souvenirs sur l'Acropolis, lui qui avait remporté la classe ERC3 sur cette épreuve la saison dernière (photo). L'édition de cette année se disputera du 2 au 4 juin, et comptera comme la troisième manche du championnat ERC 2017.]]>

Le SEAJETS Acropolis Rally du mois prochain sera quasiment une course du FIA European Rally Championship quasiment à domicile pour le pilote turc Murat Bostanci.

 

La Turquie n'a plus accueilli de manches de l'ERC depuis 2012 à l'époque du Bosphorus Rally, disputé près de Istanbul, ce qui signifie que le SEAJETS Acropolis Rally est l'épreuve la plus proche pour les fans du pays.

"Nous nous sentirons comme 'à la maison' sur l'Acropolis Rally car la Grèce sera  une étape de l'ERC proche de mon pays, la Turquie".

Bostanci, qui pilote une Ford Fiesta R5 du Castrol Ford Team Turkey, a de bons souvenirs sur l'Acropolis, lui qui avait remporté la classe ERC3 sur cette épreuve la saison dernière (photo). L'édition de cette année se disputera du 2 au 4 juin, et comptera comme la troisième manche du championnat ERC 2017.]]>
L’ERC dans le viseur pour la nouvelle HOLZER R5 Corsa https://www.fiaerc.fr/lerc-dans-le-viseur-pour-la-nouvelle-holzer-r5-corsa/ Thu, 18 May 2017 13:00:59 +0000 https://www.fiaerc.com/?p=103563/

Une nouvelle voiture construite selon la règlementation R5 du FIA European Rally Championship a été dévoilée durant une présentation au Portugal aujourd'hui.

 

Développée par le groupe HOLZER, l'équipe derrière le hat-trick de titres en ERC Junior, la HOLZER R5 Corsa bataillera contre des modèles rivaux comme la Citroën DS3 R5, la Ford Fiesta R5, la Hyundai i20 R5, la Peugeot 208 T16 et la SKODA Fabia R5 – une fois son homologation validée pour la compétition, un processus qui requiert le soutien du constructeur.

"Nous croyons en la catégorie R5, en tant que catégorie de rallye très compétitive et intéressante", a indiqué Günther Holzer, le directeur du HOLZER Group. "La technologie est abordable, nous avons donc décidé de démarrer le projet de construire la HOLZER R5 Corsa. Je dois souligner qu'il s'agit là d'une initiative totalement privée. Nous attendons maintenant avec impatience le retour de la communauté du rallye".

Le Groupe HOLZER, fondé par les frères Ronald et Günther Holzer, anciens pilotes de rallye, compte une longue collaboration avec Opel à la fois en circuit et en rallye. Elle aligne Jari Huttunen, Chris Ingram et Tamara Molinaro dans le championnat FIA ERC Junior Under 27 en 2017, et est derrière l'ADAC Opel Rallye Cup, un championnat monomarque très populaire ayant lancé plusieurs pilotes de haut niveau tels que Marijan Griebel, auteur d'un podium en ERC, ou l'ancien champion ERC Junior Emil Bergkvist.

Une fois que la HOLZER R5 Corsa sera homologuée pour un usage en compétition, l'objectif sera d'intégrer un maximum de championnats de rallye nationaux et internationaux, dont les championnats d'Europe et du monde.]]>

Une nouvelle voiture construite selon la règlementation R5 du FIA European Rally Championship a été dévoilée durant une présentation au Portugal aujourd'hui.

 

Développée par le groupe HOLZER, l'équipe derrière le hat-trick de titres en ERC Junior, la HOLZER R5 Corsa bataillera contre des modèles rivaux comme la Citroën DS3 R5, la Ford Fiesta R5, la Hyundai i20 R5, la Peugeot 208 T16 et la SKODA Fabia R5 – une fois son homologation validée pour la compétition, un processus qui requiert le soutien du constructeur.

"Nous croyons en la catégorie R5, en tant que catégorie de rallye très compétitive et intéressante", a indiqué Günther Holzer, le directeur du HOLZER Group. "La technologie est abordable, nous avons donc décidé de démarrer le projet de construire la HOLZER R5 Corsa. Je dois souligner qu'il s'agit là d'une initiative totalement privée. Nous attendons maintenant avec impatience le retour de la communauté du rallye".

Le Groupe HOLZER, fondé par les frères Ronald et Günther Holzer, anciens pilotes de rallye, compte une longue collaboration avec Opel à la fois en circuit et en rallye. Elle aligne Jari Huttunen, Chris Ingram et Tamara Molinaro dans le championnat FIA ERC Junior Under 27 en 2017, et est derrière l'ADAC Opel Rallye Cup, un championnat monomarque très populaire ayant lancé plusieurs pilotes de haut niveau tels que Marijan Griebel, auteur d'un podium en ERC, ou l'ancien champion ERC Junior Emil Bergkvist.

Une fois que la HOLZER R5 Corsa sera homologuée pour un usage en compétition, l'objectif sera d'intégrer un maximum de championnats de rallye nationaux et internationaux, dont les championnats d'Europe et du monde.]]>
Le pilote ERC Lukyanuk blessé en test https://www.fiaerc.fr/le-pilote-erc-lukyanuk-blesse-en-test/ Thu, 18 May 2017 08:00:49 +0000 https://www.fiaerc.com/?p=103519/

Alexey Lukyanuk a été blessé lors d'un accident en test dans sa Russie natale. Vainqueur en FIA European Rally Championship, ce dernier souffre de blessures non vitales et a été pris en charge dans un hôpital à Saint Petersburg où il avait été héliporté après son accident survenu dans la région de Pskov mercredi.

Deux autres personnes, Nikita Gergel et Vjacheslav Kucherov, ont été blessées dans la collision entre deux voitures lors d'une séance de test. Alexey Ljaduhin, qui copilotait l'une des deux voitures, est malheureusement décédé.

Lukyanuk a remporté le Rally Islas Canarias ERC en début du mois et était attendu comme l'un des favoris à la victoire lors du prochain SEAJETS Acropolis Rally, la troisième manche du championnat européen 2017. Son copilote régulier Alexey Amautov n'a pas été impliqué dans l'accident.

Les pensées de toute la communauté de l'ERC vont à ceux qui ont été affectés pour les événements tragiques de cette semaine, et souhaite un prompt rétablissement à Alexey Lukyanuk.]]>

Alexey Lukyanuk a été blessé lors d'un accident en test dans sa Russie natale. Vainqueur en FIA European Rally Championship, ce dernier souffre de blessures non vitales et a été pris en charge dans un hôpital à Saint Petersburg où il avait été héliporté après son accident survenu dans la région de Pskov mercredi.

Deux autres personnes, Nikita Gergel et Vjacheslav Kucherov, ont été blessées dans la collision entre deux voitures lors d'une séance de test. Alexey Ljaduhin, qui copilotait l'une des deux voitures, est malheureusement décédé.

Lukyanuk a remporté le Rally Islas Canarias ERC en début du mois et était attendu comme l'un des favoris à la victoire lors du prochain SEAJETS Acropolis Rally, la troisième manche du championnat européen 2017. Son copilote régulier Alexey Amautov n'a pas été impliqué dans l'accident.

Les pensées de toute la communauté de l'ERC vont à ceux qui ont été affectés pour les événements tragiques de cette semaine, et souhaite un prompt rétablissement à Alexey Lukyanuk.]]>
Un parcours stupéfiant pour l’ERC SEAJETS Acropolis Rally https://www.fiaerc.fr/un-parcours-stupefiant-pour-lerc-seajets-acropolis-rally/ Wed, 17 May 2017 10:00:34 +0000 https://www.fiaerc.com/?p=103506/

Les organisateurs du SEAJETS Acropolis Rally ont promis un parcours stupéfiant pour la troisième manche du Championnat d'Europe FIA des Rallyes.

Ce rallye légendaire, qui se déroulera du 2 au 4 juin, est basée dans la Municipalité de Lamía, dans la région de la Grèce-Centrale.

Le parcours du rallye, conçu par OMAE avec le soutien total de la Municipalité de Lamía autant que des autres membres sous contrat, emprunte des routes stupéfiantes dans les Montagnes Blanches autour d'Agia Roumeli”, déclare le maire Nikos Stavrogiannis. “Thermopylae, un point de référence de l'Histoire de la Grèce Antique inextricablement lié à la bravoure, au courage, à l'esprit combatif et à l'honneur, définit les idéaux de l'édition de cette année.”

Et de poursuivre : “Notre municipalité et toutes les autorités locales font de leur mieux pour préparer les infrastructures de l'événement. Notre unique but est de donner aux exigeants concurrents et spectateurs du Rallye de l'Acropole des spéciales dans la meilleure condition possible, afin d'offrir du plaisir et du spectacle à tout le monde.”

Le SEAJETS Acropolis Rally comprendra 12 épreuves spéciales pour une distance chronométrée de 229,74 kilomètres.]]>

Les organisateurs du SEAJETS Acropolis Rally ont promis un parcours stupéfiant pour la troisième manche du Championnat d'Europe FIA des Rallyes.

Ce rallye légendaire, qui se déroulera du 2 au 4 juin, est basée dans la Municipalité de Lamía, dans la région de la Grèce-Centrale.

Le parcours du rallye, conçu par OMAE avec le soutien total de la Municipalité de Lamía autant que des autres membres sous contrat, emprunte des routes stupéfiantes dans les Montagnes Blanches autour d'Agia Roumeli”, déclare le maire Nikos Stavrogiannis. “Thermopylae, un point de référence de l'Histoire de la Grèce Antique inextricablement lié à la bravoure, au courage, à l'esprit combatif et à l'honneur, définit les idéaux de l'édition de cette année.”

Et de poursuivre : “Notre municipalité et toutes les autorités locales font de leur mieux pour préparer les infrastructures de l'événement. Notre unique but est de donner aux exigeants concurrents et spectateurs du Rallye de l'Acropole des spéciales dans la meilleure condition possible, afin d'offrir du plaisir et du spectacle à tout le monde.”

Le SEAJETS Acropolis Rally comprendra 12 épreuves spéciales pour une distance chronométrée de 229,74 kilomètres.]]>