Official Series Partners

News

Érdi Jr ouvrira la route en ERC pour conclure l'Acropole

2018-06-03T10:52:34+02:00 juin 2nd, 2018|2018, Acropolis Rally|

Tibor Érdi Jr sera le premier pilote du Championnat d’Europe FIA des Rallyes à s’élancer dans les spéciales pour la troisième étape du Rallye EKO de l’Acropole, alors qu’Alexey Lukyanuk devrait être de retour pour viser de cruciaux points d’étape.

Leader de la catégorie production, Érdi ne sera pas seulement le premier concurrent ERC2 sur la route – pas moins de 14 places devant Juan Carlos Alonso dans l’ordre de départ – mais précédera aussi une pléthore de voitures de type R5 grâce à sa neuvième place au général.

Ceux qui précédent le Hongrois partiront tous dans l’ordre inverse derrière lui, jusqu’au leader du rallye soutenu par SEAJETS, Bruno Magalhães, qui sera le dixième à le faire comme le prévoit le règlement.

Juste derrière Magalhães roulera Lukyanuk, qui fera son retour après son abandon de samedi matin dû à la casse d’un arbre de transmission, et tentera d’inscrire de précieux points sur cette troisième étape.

Juuso Nordgren (Wevers Sport) et Łukasz Habaj (eSky Rally Team), qui ont eux aussi renoncé ce samedi, suivront la “Fusée fusse” en 12e et 13e position respectivement sur la route. Tous trois devront cependant repasser par les vérifications techniques avant de recevoir le feu vert.

Albert von Thurn und Taxis espère lui aussi faire son retour après son abandon dû à une boîte de vitesses cassée et une suspension endommagée, et placer sa ŠKODA Fabia R5 préparée par le BRR Baumschlager Rallye & Racing Team en 18e position dans l’ordre de départ si elle est réparée à temps.

La catégorie ERC3 des deux roues motrices a perdu deux acteurs majeurs après que les pilotes TBRacing, Artur Muradian et Chrysostomos Karellis, se sont retirés samedi matin. L’un et l’autre devraient repartir, en fonction des vérifications techniques, en 24e et 25e positon. Le leader de la catégorie, Amittrajit Ghosh, s’élancera 22e juste devant Muradian.

Yuriy Protasov a quant à lui choisi de ne pas reprendre la course après son abandon à l’assistance de la mi-journée, avec un radiateur cassé sur sa voiture de chez Go+Cars.

Si Érdi Jr sera le premier pilote ERC à se présenter au départ, c’est en réalité le local Efthimios Halkias qui ouvrira la route, grâce à sa dixième place au classement du rallye après la deuxième étape. Érdi Jr prendra le départ de la spéciale d’EKO Gremani à 10h00 (9h00 GMT).