Back

News

ERC 2016 : retour sur les temps forts de la saison

ERC 2016 : retour sur les temps forts de la saison

31/12/2016 12:00

Alors que 2017 se profile, voici le Top-10 des meilleurs vécus durant la campagne 2016 du Championnat d’Europe FIA des Rallyes.

1 : Sur le fil
La lutte pour le titre en Junior ERC donne lieu à une finale sensationnelle entre Marijan Griebel et Chris Ingram, équipiers chez Opel. C’est serré, mais Griebel a finalement le dernier mot.

2 : L’émergence des jeunes pousses
Plusieurs futurs talents se sont illustrés en 2016. Parmi eux, Griebel, Nikolay Gryazin et Ralfs Sirmacis impressionnent dès leur passage du Junior ERC à la technologie des voitures de la catégorie R5.

3 : Chuchała brille
Le Polonais Wojciech Chuchała (photo) démontre l’étendu de son talent en remportant le titre ERC2 grâce à un nombre record de 5 victoires en 5 départs à bord de sa Subaru.

4 : Joie turque pour pilotes et team
La joie et l’émotion sont palpables à l’arrivée de la Love Cyprus Golden Stage du CNP ASFALISTIKI Cyprus Rally. Alexey Lukyanuk y remporte une prime de 32 000 €, Murat Bustanci participe au sacre ERC 3 du Castrol Ford Team Türkiye, tandis que son navigateur Onur Vatansever coiffe la couronne des Copilotes ERC3.

5 : De superbes opportunités pour les as de l’ERC
Craig Breen, Juho Hänninen, Esapekka Lappi et Stéphane Lefebvre, qui se sont distingués par le passé en ERC, ont tous les quatre décroché un volant officiel en WRC en 2017. Cela témoigne une nouvelle fois de l’importance de l’ERC dans la formation des stars de demain.

6 : Des larmes, puis des acclamations en Grèce
L’arrivée du SEAJETS Acropolis Rally est un gros moment d’émotion pour Lambros Athanassoulas. Lorsqu’il découvre qu’il s’empare de la deuxième place, alors qu’il pensait l’avoir perdue, le Grec fond en larme d’avoir tout donné pour contenir Jaromír Tarabus, et ainsi talonner Ralfs Sirmacis, auteur de son premier succès en ERC.

7 : Le Rally Islas Canarias est de retour !
L’Espagne est de nouveau au programme de l’ERC avec la tenue du Rally Islas Canarias qui n’était plus apparu au calendrier depuis 2013. Au terme d’un duel intense, Alexey Lukyanuk s’impose devant  Kajetan Kajetanowicz.

8 : La délivrance pour le héro local
Après bien des années de quêtes, Ricardo Moura, le favori des amateurs de rallyes à São Miguel, décroche enfin la victoire à l’Azores Airlines Rallye, sa manche à domicile de l’ERC. L’émotion est à son comble sur le podium d’arrivée à Ponta Delgada où les milliers de fans lui réservent une véritable ovation.

9 : Kajto marque quand il faut
L’ERC 2016 est marqué par de gros résultats pour Kajetan Kajetanowicz, mais aucune autre satisfaction n’a pu être plus forte que son triomphe au Rally Rzeszow, sur ses terres polonaises.

10 : La 11e de Loix
Pendant cette saison  2016 durant laquelle ‘Fast Freddy’ Loix annonce la fin de sa brillante carrière, il améliore un record – qu’il détenait déjà – en remportant un 11e succès à Ypres.

Nikolay Gryazin est monté en régime pour le SEAJETS Acropolis Rally de la semaine prochaine en battant Kalle Rovanperä le week-end dernier au Rally Tasli – pour 0,74 seconde.

Marijan Griebel a remonté le temps la semaine dernière quand il a repris le volant de l’Opel ADAM R2 qu’il a menée au titre en Championnat d’Europe Junior FIA en 2016.

Bruno Magalhães reprendra sa quête du Championnat d’Europe FIA des Rallyes en participant le mois prochain au SEAJETS Acropolis Rally en tant que favori.

Anciens vainqueurs du Championnat d’Europe FIA des Rallyes, Jan Kopecký et Esapekka Lappi ont été parmi les meilleurs performeurs en République Tchèque et au Portugal le week-end dernier.

Tibor Érdi Jr dit que gagner l’ERC2 au Rally Islas Canarias était pile ce dont il avait besoin pour son objectif de remporter le titre de la catégorie en Championnat d’Europe FIA des Rallyes.

Le jeune pilote letton Ralfs Sirmacis s’était assuré une incroyable victoire au légendaire SEAJETS Acropolis Rally (6-8 mai 2016) pour son premier départ au plus haut niveau en Championnat d’Europe FIA des Rallyes.