Official Series Partners

News

De l'action en ERC3 : accident pour le leader Csomós, Cais devance Griebel

2019-11-09T16:48:25+01:00novembre 9th, 2019|2019, Rally Hungary|

Miklós Csomós a été contraint à l’abandon par un accident avant l’arrivée au parc d’assistance du Rally Hungary, cédant la tête de la catégorie ERC3 à Erik Cais lors d’une matinée animée.

Seuls les pneus pour le sec lui étant disponibles, l’auteur du meilleur chrono de vendredi, Marijan Griebel (Toksport WRT), a perdu 30 secondes sur Cais lors de la SS2 humide (Újhuta) ainsi que deux places au classement, alors qu’un problème de changement de vitesses a été à déplorer.

Cependant, Cais ayant reçu une pénalité de 20 secondes pour avoir quitté le parc d’assistance matinal avec deux minutes de retard alors que son écurie se dépêchait de changer sa boîte de vitesses, Csomós a pris l’avantage et était leader après la SS3, remportée par le coéquipier de Griebel, Orhan Avcioglu. Mais Csomós est ensuite sorti de la route en SS4, ce qui a engendré des dégâts terminaux sur sa Peugeot 208 R2.

Le Hongrois semble s’être accidenté dans un fossé vers la fin de la spéciale. Malgré les efforts des spectateurs, Csomós n’est pas parvenu à reprendre la route : son rallye s’arrête là.

Cela a permis à Cais de prendre la tête à l’arrivée au parc d’assistance, 20,2 secondes devant Griebel malgré sa pénalité.

Suite à la SS1, l’écurie ACCR Czech Rally Team a décidé de changer la boîte de vitesses de la Ford Fiesta R2T de Cais lors des 15 minutes d’assistance avant la SS2.

Cais a quitté le parc avec deux minutes de retard, ce qui lui a valu une pénalité de 20 secondes. Cependant, le pilote tchèque est désormais clairement en lice pour la victoire suite aux malheurs de Csomós.

Selon le règlement, Csomós peut encore faire son retour pour la deuxième étape du rallye, dimanche, si tant est que l’écurie peut réparer sa voiture.

Dans la bataille pour le titre de l’ERC Ladies’ Trophy, Ekaterina Stratieva a l’avatange à l’issue de la boucle d’ouverture. La Bulgare dispose d’un peu plus de 15 secondes d’avance sur sa plus proche rivale, Nabila Tejpar, malgré la perte d’un certain temps dans la dernière spéciale avant l’assistance, où elle est sortie de route à deux reprises.