Official Series Partners

News

Brynildsen revient sur une occasion manquée pour lui en ERC

2018-06-06T06:00:19+02:00 juin 6th, 2018|2018, Acropolis Rally|

Eyvind Brynildsen estime que le Rallye EKO de l’Acropole, la semaine dernière, est un cas typique d’occasion manquée après qu’une crevaison très coûteuse en temps l’a empêché de jouer la victoire sur cette troisième manche du Championnat d’Europe FIA des Rallyes.

Brynildsen, au volant d’une Ford Fiesta R5 d’Autotek Motorsport, a estimé avoir perdu plus de trois minutes dans une crevaison et la panne de radio qui a suivi dans la seconde spéciale du samedi. Il s’est finalement classé quatrième du rallye, à 2’35” du vainqueur Bruno Magalhães.

Je croyais vraiment en une victoire ce week-end et je sentais qu’on la méritait car nous avions prouvé notre vitesse mais la crevaison et l’intercom [en panne] nous ont coûté le rallye”, a déclaré le Norvégien. “Étant père de trois enfants et allant travailler tous les jours, je n’avais pas couru sur la terre depuis la Grande-Bretagne [en championnat du monde], alors je suis content mais un peu déçu que ça n’ait payé en rien, car j’ai le sentiment que cette quatrième place n’est rien.”

Comme pour accentuer la frustration du pilote, une panne de différentiel dans la dernière boucle du dimanche a encore accru son retard. “Nous n’avions que deux roues motrices mais ce n’est qu’un détail par rapport au reste. C’est la vie, nous méritions mieux qu’une quatrième place, même si j’ai l’impression de l’avoir dit de nombreuses fois.”